mercredi, mai 29, 2024

À ne pas manquer

Comment bien conserver son CBD ?

La culture du cannabis légal permet désormais la vente libre de dérivés riches en cannabidiol (CDB). Pour les acheteurs, il s’agit donc de se familiariser avec un nouveau produit qu’il faut comprendre. D’autant que la gamme est large : fleurs, huiles, e-liquides pour cigarettes électroniques, résines… Par conséquent, comment conserver votre herbe CBD en profiter le plus longtemps possible ? Cet article répond à vos questions.

Quelques informations générales sur la conservation du CBD

Fleurs de CBD en pot-min

Les produits CBD sont sensibles à l’environnement extérieur

Stocké correctement, le CBD peut rester stable depuis deux ans. Cependant, cela implique qu’il soit maintenu dans un environnement favorable. Avant de nous intéresser meilleures conditions de stockage des différents produits riches en CBD sur le marché, il est important de comprendre ce qui peut réduire ses effets et ses propriétés.

Le CBD est extrait de plantes de cannabis light, ou chanvre cultivé, c’est-à-dire de plantes. Produit végétal, la conservation du CBD est largement influencée par les éléments qui l’entourent :

  • Air: à l’air libre, les produits à base de cannabidiol s’éventent et perdent à la fois saveur et effets. Les fleurs séchées, cependant, risquent de moisir si elles sont complètement privées d’oxygène.
  • Humidité: il favorise également les moisissures et dégrade rapidement la qualité des fleurs de CBD, mais aussi des cristaux ou du pollen.
  • Lumière: les cannabinoïdes, tout comme les huiles essentielles, sont photosensibles. La meilleure conservation du cannabidiol est donc celle qui se fait à l’ombre.
  • Température: les cannabinoïdes sont enfin sensibles à la chaleur et peuvent perdre leurs effets en cas de surchauffe.

Préserver les fleurs de cannabis CBD : l’importance de l’emballage

La Fleurs de CBD sont directement récoltés sur la plante, puis séchés selon un procédé précis permettant à la fois leur conservation et préservation des propriétés et des arômes des cannabinoïdes qu’ils contiennent. Cependant, ils restent produits végétaux naturels relativement fragiles. Idéalement, stockez vos fleurs de cannabis CBD dans l’obscurité, en évitant tout contact avec une source de lumière lorsque vous n’en avez pas besoin.

L’humidité est l’autre grand ennemi des fleurs chargées de cannabidiol, car elles peuvent pourrir en sa présence. Choisissez donc un pas trop grand (pour limiter la quantité d’air) et très sec puis placez-le à l’abri de la lumière.

Cependant, il faut veiller à ne pas trop sécher les fleurs. Les fleurs de CBD vendues dans la boutique Weedy.fr conservent ainsi un certain taux d’humidité garantissant l’expression de sa bouquet de terpènes (ses arômes naturels) et ses cannabinoïdes, le cannabidiol en tête. Cet équilibre délicat permet également de prolonger au maximum la durée de conservation des fleurs, qui peuvent alors être stocké plus longtemps.

Fleurs de CBD

Oubliez la fleur de CBD en poche pour une conservation optimale !

Conservez bien l’huile de CBD pour profiter plus longtemps de ses effets

Pour toutes les raisons déjà évoquées, il est préférable de conserver l’huile de CBD dans un flacon bien fermé, frais et à l’abri de la lumière. Les bouteilles de verre tinté sont idéales car elles protègent l’huile de CBD d’une bonne partie des rayons lumineux qui pourraient en dégrader la qualité. Quelques filtre même les rayons UV pour une protection renforcée. Le verre brun est plus efficace que le verre vert puisqu’il bloque, en plus des UV, la lumière bleue.

Si les frais sont recommandés, cela ne signifie pas pas de chambre froide. Si un placard fait bien le travail, évitez de placer votre huile CBD au réfrigérateursous peine de le voir geler et former des grumeaux. Il est alors toujours possible de l’utiliser, néanmoins son utilisation s’avère beaucoup moins pratique, notamment pour le doser avec précision à l’aide d’une pipette. Voir aussi : fabriquez votre propre huile de CBD avec des cristaux.

Bouteille en verre foncé d'huile de CBD-min

L’huile de CBD garde au frais et à l’abri de la lumière

Préserver les propriétés d’un e-liquide au CBD

Les e-liquides au cannabidiol sont très appréciés des utilisateurs de cigarettes électroniques. Il faut dire que, selon diverses études, le CBD pourrait bien contribuer au sevrage tabagique ou du cannabis du marché noir (riche en THC et donc illégal). Les règles propres aux huiles sont parfaites pour la conserver : au frais, dans la pénombre et le flacon bien fermé.

Il est également bon de savoir qu’un e-liquide peut généralement être vapoté au-delà de la date indiquée sur le packaging. C’est pourquoi les e-liquides (comme Super Skunk) affichent un délai pour une utilisation optimale (À consommer de préférence avant) et non une date limite d’utilisation. Le dépassement de cette date, renforcé par des conditions de stockage qui ne seraient pas optimales, entraîne cependant une perte totale ou partielle du goût et des propriétés de votre produit.

Conserver la résine ou le pollen de CBD

La résine et le pollen de cannabis léger, tout comme la cire, sont extraits en tamisant les fleurs de la culture légale de cannabis. D’abord séchées puis triées, les plantes offrent ensuite leur trichomes, petites vésicules contenant des cannabinoïdes, et donc du CBD. C’est à eux que l’on doit la matière collante qui donne son nom à la résine. Lorsque la teneur en cannabinoïdes est plus faible, tout est plus sec et a tendance à s’effriter : c’est du pollen.

Comme les autres dérivés du cannabis, la résine, le pollen et la cire contiennent arômes volatilsil est préférable de conserver à l’abri de l’humidité, de la lumière et de la chaleur.

Cristaux de CBD : garder le cannabidiol pur

Les cristaux de CBD, enfin, constituent le forme la plus pure de cannabidiol. Ils ont ainsi l’avantage de s’imposer comme un ingrédient de qualité dans diverses préparations au CBD. Ils seront également mieux appréciés dans un endroit sombre et frais. Tous les cristaux proposés dans la boutique Weedy. Fr sont idéalement emballé dans des boîtes ce qui vous permettra de les conserver longtemps sans perdre leurs propriétés. Ils se transforment en huile ou en e-liquide si besoin en les incorporant simplement dans une base de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (GV), en fonction de la quantité et de la qualité de fumée souhaitée.

Articles populaires