Gin Rami | Cartes à jouer à vélo

Date:

Le pack

Le Gin Rami se joue avec un jeu de 52 cartes, les jokers (jokers) ne sont pas utilisés. Il est préférable d’utiliser deux jeux, de sorte que pendant qu’un joueur distribue les cartes, l’adversaire peut mélanger l’autre jeu.

Classement des cartes

L’ordre des cartes, du plus haut au plus bas, est : roi (K), reine (Q), valet (J), dix, neuf, huit, sept, six, cinq, quatre, trois, deux et as.
Quant à la valeur des cartes, les cartes chiffres valent 10 points et les autres cartes valent la valeur indiquée par leurs pips.

Objet du jeu

Chaque joueur utilise sa main pour former des combinaisons de trois cartes ou plus, pour obtenir plus que les 100 points requis pour gagner la partie avant que son adversaire ne le fasse lorsqu’il est joué sur plusieurs mains.

L’accord

Le paquet est étalé sur la table et chaque joueur prend une carte. Le joueur qui pioche la carte la plus haute choisit où s’asseoir et distribue dix cartes à chaque joueur, une par une, laissant le paquet avec les cartes restantes au centre de la table. La carte du dessus de la pioche est placée face visible à côté pour commencer la pile de défausse. Dans les jeux suivants, le joueur qui remporte le jeu précédent devient le croupier.

Le jeu

Le joueur qui n’a pas distribué les cartes commence le jeu, avec la possibilité de ramasser la carte retournée à côté du paquet de stock, ce qui signifie qu’une de ses cartes doit être défaussée. Si ladite carte ne présente aucun intérêt, le joueur passe sans défausser. L’adversaire peut, à son tour, prendre cette carte et en défausser une autre, et s’il n’est pas intéressé, il passe sans défausser. Ensuite, le premier joueur peut maintenant retirer la carte du dessus de la pioche et en défausser une autre. Le jeu continue, chaque joueur pouvant à son tour retirer la carte du dessus du paquet ou de la pile de défausse, puis se défausser d’une carte, mais qui peut ne pas être la même carte que celle qu’il vient de ramasser dans la pile de défausse.

Le jeu se compose de joueurs regroupant les 10 cartes dans leur main pour faire des combinaisons minimales de trois cartes du même rang ou des suites de la même couleur. L’as peut être combiné avec le deux mais pas avec le roi (K). Un joueur peut se coucher lorsque sa main ne contient que des cartes sans correspondance d’une valeur totale ne dépassant pas 10 points, ce qui fait un Knock. Dès qu’un joueur se défausse de sa dernière carte, il montre toutes ses cartes, annonçant le nombre de points qui restent sans combinaison. Il n’est pas obligatoire de frapper, un joueur peut prolonger la partie afin d’améliorer sa main. La meilleure main est de faire Gin, consistant à placer les dix cartes combinées.

Dans les deux cas, lorsqu’un joueur se couche, exposant toutes ses cartes, l’adversaire fait de même, ayant la possibilité de se débarrasser des cartes qui n’ont pas été appariées et pouvant combiner des cartes avec celles exposées par le joueur qui a frappé ou annoncé. Gin.

Lorsqu’un joueur annonce Gin, il gagne la partie partielle, alors que si un joueur frappe, ce joueur ou le joueur adverse peut la gagner. Le joueur gagne si la valeur de ses cartes sans correspondance est inférieure à la valeur des cartes sans correspondance de l’adversaire et l’adversaire gagne si la valeur de ses cartes sans correspondance est égale ou inférieure à celle de celle qui a frappé.

Les cartes de l’adversaire de celui qui a annoncé Gin ou Knocked sont évaluées après avoir défaussé les cartes qu’il n’a pas combinées et qui font le lien avec les combinaisons de la main fixées par celui qui a déclaré Gin ou Knock.

Comment garder le score

Une partie se termine lorsque suffisamment de parties partielles ont été jouées pour permettre à un joueur d’obtenir 100 points ou plus.
Le joueur qui fait Gin marque 20 points plus la valeur des cartes inégalées de l’adversaire. Si le joueur qui frappe gagne la partie, il marque la différence de valeur de ses cartes sans correspondance avec celles de son adversaire, tandis que si l’adversaire gagne, il marque 10 points plus la différence de valeur des cartes sans correspondance entre les deux joueurs. S’il n’y a pas de différence, le bonus de 10 points demeure.

Une fois la partie terminée, les joueurs notent les bonus suivants : 100 points pour avoir gagné une partie, 20 points pour chaque partie gagnée et 100 points pour avoir gagné toutes les manches d’une partie sans que l’adversaire n’en ait gagné.

Derniers articles

Comment choisir le bon vapo CBD ? [GUIDE]

Esthétique, pratique, moins nocif pour la santé, le vaporisateur CBD est maintenant dans presque toutes les poches !...

Prêt automobile : tout ce qu’il faut savoir

Le crédit auto représente une solution simple et souple pour acquérir un véhicule neuf ou d'occasion. En effet,...

Combien de gouttes de cannabidiol ? Pour quels effets ?

Pourquoi s’embêter à compter les Gouttes de CBD ? En voilà une bonne question. Il existe en effet...

« Le secret pour une croisière en Europe ensoleillée et stress-free »

Vous rêvez de partir en croisière pour explorer l'Europe et ses merveilleuses destinations ? Si oui, vous êtes...