Quelles sont les différences entre le CBD et le THC ?

Date:

Télécharger le document PDF

Qu’est-ce que le THC et le CBD ?

Mieux connu comme tétrahydrocannabinolle THC est l’une des deux molécules auxquelles on pense quand on parle de cannabis. Cette molécule est la plus populaire pour le effets psychotropes qu’il offre à son consommateur. Cette molécule est la plus présente dans la fleur de cannabis.

CBD, également connu sous le nom de cannabidiol, est la deuxième molécule dont on parle le plus en matière de cannabis. Egalement présente en grande quantité, cette molécule a des vertus qui sont très utile et intéressant pour l’ensemble médical.

Ces deux molécules sont très intéressantesen raison de leurs effets distinctifs, mais aussi parce que leurs compositions sont très différentes. Le THC, par exemple, a effets psychoactifsce qui signifie qu’il agit sur le cerveau du consommateur, alors que le CBD a anti-inflammatoire vertus ainsi que plusieurs autres vertus comme agir contre l’anxiété. Il agit également sur le système nerveux du consommateur.

Mais il faut être prudent, car de nombreuses recherches se font encore sur ces deux molécules afin d’avoir le plus de données possible. Bien entendu, le CBD et le THC ne sont pas les seules molécules présentes dans le cannabis, mais ce sont les plus intéressantes d’un point de vue scientifique.

Souvent mises en parallèle et souvent associées, ces deux molécules présentent des différences bien précises quant à leur utilisation.

Effet CBD THC

Le CBD est légal, mais pas le THC ?

Bien que la composition chimique de ces deux molécules soit la même et que chacune d’elles ait 21 atomes de carbone, 30 atomes d’hydrogène et 2 atomes d’oxygèneleur légalité est très différente.

Tout d’abord, il est important de savoir que le le corps humain a des récepteurs conçu pour recevoir ces deux molécules(CB-1 et CB-2). Parmi tous ces récepteurs, certains sont situés dans le cerveau et d’autres sont cachés dans tout le corps. C’est là qu’apparaît la première différence entre ces deux molécules, puisque le CBD aura tendance à se rapprocher des récepteurs cachés dans l’organisme, tandis que le THC préférera aller à ceux situés dans le cerveau du consommateur. C’est cette différence, qui peut paraître infime et c’est bien le cas, qui va différencier les effets de chaque molécule de cannabis, notamment le CBD et le THC.

Grâce aux études menées dans différents laboratoires à travers le monde sur ces deux molécules et leurs effets, on peut facilement faire la différence entre une molécule utile pour la médecine et le soulagement de la douleur et celle qui a des propriétés psychoactives et n’est pas utile pour le corps médicinal. Comme tu peux le voir, Le CBD est bien plus utile que le THC en raison de ces propriétés médicinalesmais nous y reviendrons plus en détail ci-dessous.

Mais il ne faut pas se précipiter pour dire ça Le CBD est légal et le THC ne l’est pas. Aujourd’hui, la commercialisation du CBD a clairement le vent en poupe et de nombreux petits commerçants se lancent dans le business. Vous l’aurez bien compris, le CBD est en vente légale en France et il contient aussi du THC, ou plutôt, une infime dose de THC qui ne doit pas dépasser 0,2% afin de ne pas produire d’effets nocifs pour le consommateur.

Les différents effets apportés par le CBD et le THC

Le CBD et le THC agissent par l’intermédiaire de récepteurs situés dans notre corps et produisent des effets différents et distinctifs qui peuvent varier d’un individu à l’autre. Leurs effets sont assez différents et le CBD semble même attaquer le THC.

En effet, lorsqu’un consommateur utilise du cannabis et en consomme, il ingère automatiquement du CBD et du THC. Le THC va se coller au récepteur CB-1 sur lequel il va procurer différents effets tels que :

  • UN dépendance physique et morale sur cette substance qui peut causer de graves dangers pour la santé et la sécurité financière.
  • Fatigue inhabituelle pour l’utilisateur, ce qui peut être dangereux s’il a besoin d’être vigilant, comme lorsqu’il conduit une voiture.
  • UN diminution des capacités physiques est également observé chez certains utilisateurs.
  • Difficultés respiratoires sont également possibles pour les utilisateurs réguliers ou occasionnels.
  • Vomissements et nausées peut se produire, surtout si c’est la première fois ou si l’utilisateur n’y est pas habitué.
  • Inconfort peuvent survenir chez les utilisateurs occasionnels ou réguliers.
  • Un augmentation du rythme cardiaque a été observé lors de la consommation de cannabis.
  • En raison de sa voie d’administration et de son mode de consommation, le cannabis est souvent « fumé » et donc augmente le risque de développer des cancers du poumon, de la gorge ou de la bouche.
  • Encore plus surprenant, le THC peut causer paranoïa et hallucinationsqui sont souvent médiatisés et dangereux pour le sujet.

Il existe également des populations dites « à risque » pour qui, consommer du cannabis et surtout du THC, est déconseillé comme femmes enceintescar il peut réduire la résistance du placenta contre les bactéries présentes dans le corps de la femme.

Le CBD est totalement différent du THC, car il neutralise les effets de ce dernier. Lorsqu’un consommateur consomme ces deux molécules, il peut avoir les effets du THC, mais ce qu’il ne sait pas toujours c’est que Le CBD attaquera le THC pour l’empêcher de produire ses effets. Un vrai ange gardien !

Soumis à diverses études depuis 1960, le CBD est extrêmement intéressant pour les effets bénéfiques qu’il procure aux consommateurs et que nous verrons ensemble :

  • Ça aide réduire l’anxiétésource d’angoisse pour des millions de Français au quotidien.
  • Il aide les patients victimes de les troubles du sommeilcomme l’insomnie chronique.
  • Il lutte contre nausée et vomissements et est particulièrement utilisé pour les patients cancéreux subissant une chimiothérapie.
  • Ça aide réduire les crises d’angoissenotamment par son action sur l’anxiété des consommateurs.
  • Le CBD est connu pourdiminuer diversinflammations que l’on peut subir.
  • Il a été prouvé que le CBD peut lutter contre les crises d’épilepsiesurtout chez les sujets jeunes.
  • Cette molécule aide également à prévenir les maladies cardiovasculaires dont nous pouvons tous être victimes.
  • Il a aussi des propriétés contre les maladies de peau.
  • Le CBD aide à prévenir le diabètegrâce à ces molécules et son action sur l’organisme.
  • Un autre fait étonnant est que le CBD est utile pour les personnes atteintes de schizophrénie en réduisant les crises et leur intensité.
  • Ça aide réduire les douleurs liées à l’arthrose et les courbatures.
  • Cela aidera également réduire certaines dépendances en raison de ses effets relaxants.

Mais ces effets bénéfiques ne s’arrêtent pas là, car le CBD s’est récemment révélé utile dans le lutter contre les douleurs liées aux maladies neuropathiques, à la fibromyalgie et à la sclérose en plaques.

Il est important de noter que Le CBD n’est pas une drogue, ni un substitut du cannabis ! Contrairement au THC, il ne contient pas d’effets psychotropes et ne rend pas dépendant.

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, le CBD et le THC sont assez différents en termes d’effets qu’ils procurent lorsqu’ils sont consommés, bien que leur composition soit identique. Il est également possible de voir que le CBD est beaucoup plus adapté à un soi-disant « thérapeutique » utiliser pour aider certaines personnes à lutter contre les effets de certaines maladies.

différences entre CBD et THC

Différente au point d’être utilisée en contradiction ?

Ces deux molécules, très différentes dans leurs effets, semblent jouer un rôle l’une contre l’autre. Les consommateurs de cannabis non légal (contenant, en moyenne, 15 à 25 % de THC) peuvent consommer »cannabis légal » afin de réduire leur consommation et ne plus risquer les méfaits de leur consommation.

Le CBD est utilisé pour « sevrer« les gros consommateurs de cannabis qui veulent sortir de cette bulle. Mais attention, le sevrage du cannabis peut avoir des effets pervers :

  • L’anxiété peut augmenter considérablement
  • Le sujet peut devenir violent et être sujet à des accès hystériques et violents

Tous ces moments sont la conséquence du manque d’apport de THC dans les récepteurs cérébraux et cela peut provoquer divers troubles mentaux.

Le CBD va agir en réduisant l’anxiété et en apportant une sensation de bien-être sans créer de « high » pour le consommateur.

Une plante différente pour le CBD et le THC

Dans cet article nous avons souvent parlé du cannabis, mais ce n’est pas vraiment le cas du CBD, car il provient d’une autre plante qui a été utilisée pendant des années à des fins différentes telles que des tissus très résistants et cette plante que vous connaissez certainement pour avoir vu des champs et pensé que c’était du cannabis : chanvre.

La ressemblance entre la plante de cannabis et la plante de chanvre à première vue est évidente, mais elles ont des propriétés très différentes si vous y regardez de plus près. Tout d’abord, il faut savoir qu’ils appartiennent à la même espèce »Cannabis sativa L » et la première grosse différence vient de la quantité de base de THC produite par ces deux plantes.

Comme vous pouvez le voir, le chanvre, à partir duquel le CBD est produit, contient 0,2 % de THC et la plante de cannabis contient plus de 0,2 % de THC. Le cannabis utilisé pour la consommation illégale et récréative contient entre 10 et 20% THC une fois la fleur récoltée et transformée. Proportionnellement parlant, la teneur en CBD est beaucoup plus élevée que la teneur en THC dans le chanvre, tandis que dans la plante de cannabis, elle est presque égale ou même inférieure. La différence entre le THC et le CBD dans le cannabis récréatif donne ceci « haute« , car le pourcentage de CBD est inférieur à celui du THC, ce qui augmente les effets de ce dernier et empêche donc l’action du CBD pour contrer ces effets.

Cela permet la culture de cette plante légale, car elle contient un pourcentage de THC qui est légal aux yeux de la loi française (bien que le domaine du CBD soit encore flou après celle-ci). Lorsque vous vous promenez dans la campagne et que vous rencontrez des plantes qui ressemblent étrangement à du cannabis dans un champ entier, vous saurez qu’il s’agit de chanvre et qu’il est tout à fait légal car il ne peut pas être utilisé à des fins récréatives.

Les différentes utilisations du chanvre

Le chanvre est beaucoup utilisé dans notre vie quotidienne sans que nous nous en rendions compte. C’est une plante qui peut être utilisée comme tissu, car il offre une grande résistance sous tension, mais il peut aussi être utilisé comme matériau d’isolation thermique, pour la cosmétique (notamment le CBD sous forme cosmétique), pour la literie animale, ou encore dans certains médicaments.

Les bienfaits du CBD ne sont plus à prouver, mais des études sont encore indispensables pour sécuriser la consommation sous forme d’huiles, de vaporisations ou de fleurs et résines. De plus, ces effets bénéfiques pour l’organisme ne sont pas tous constatés et suite à différents tests et études, on peut sûrement avoir de belles surprises. Il n’est en aucun cas illégal en France, même s’il reste discret sur le sujet et sur la consommation personnelle sans certificat médical, du moment qu’il respecte un certain pourcentage de THC.

Derniers articles

Comment choisir le bon vapo CBD ? [GUIDE]

Esthétique, pratique, moins nocif pour la santé, le vaporisateur CBD est maintenant dans presque toutes les poches !...

Prêt automobile : tout ce qu’il faut savoir

Le crédit auto représente une solution simple et souple pour acquérir un véhicule neuf ou d'occasion. En effet,...

Combien de gouttes de cannabidiol ? Pour quels effets ?

Pourquoi s’embêter à compter les Gouttes de CBD ? En voilà une bonne question. Il existe en effet...

« Le secret pour une croisière en Europe ensoleillée et stress-free »

Vous rêvez de partir en croisière pour explorer l'Europe et ses merveilleuses destinations ? Si oui, vous êtes...